Popularité, chômage, vins… Trump twitte sans retenue sur Macron

0
313

Le président américain Donald Trump a, une nouvelle fois, critiqué avec virulence mardi la proposition d’Emmanuel Macron de créer une armée européenne, quelques jours après avoir jugé très « insultants » les propos de son homologue français sur la création d’une telle force militaire.

« Emmanuel Macron a suggéré la création de leur propre armée pour protéger l’Europe contre les Etats-Unis, la Chine et la Russie. Mais c’était l’Allemagne dans la Première et la Seconde Guerre mondiale », a-t-il écrit sur Twitter, deux jours après son retour de Paris, où il a participé aux commémorations, avec de nombreux chefs d’Etat, du centenaire de l’armistice de la Grande Guerre.

« Comment ça a marché pour la France ? Ils commençaient à apprendre l’allemand à Paris avant que les Etats-Unis n’arrivent », a-t-il ironisé, faisant référence, semble-t-il, à l’occupation allemande pendant la Seconde Guerre mondiale. « Paie pour l’Otan ou non », a-t-il poursuivi. Dans un second tweet, il juge « injuste » les tarifs douaniers pratiqués par la France à l’égard du vin américain, alors que ceux des Etats-Unis seraient plus avantageux pour les millésimes français. « Cela doit changer. »

Donald Trump raille dans un troisième message la « très faible cote de popularité » de son homologue français : « Le problème est qu’Emmanuel Macron souffre d’une très faible cote de popularité en France, 26 %, et un taux de chômage à près de 10 %. Il essayait juste d’évoquer un autre sujet. En passant, il n’existe pas de pays plus nationaliste que la France, un peuple très fier, et à juste titre », écrit le locataire de la Maison Blanche. Avant d’asséner dans un quatrième tweet une formule calquée sur son slogan de campagne : « MAKE FRANCE GREAT AGAIN. » Lors d’une récente conférence de presse, Donald Trump s’était lui-même emporté à l’évocation du mot « nationaliste » pour qualifier sa rhétorique.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.