Manifestation chalonnaise contre la politique macronienne

0
1620

« Emploi, salaires, service public, retraites : C’est le moment de se mobiliser ». De 800 à 1000 grands Chalonnais (on ne connaît pas les chiffres de la police) ont entendu cet appel syndical. Ce mardi 9 octobre, après-midi, ils se sont donc mobilisés dans les rues de Chalon. C’est à 14h30 que salariés, fonctionnaires, retraités et Lycéens se sont réunis devant la maison des syndicats, place Mathias à Chalon-sur-Saône à l’appel des syndicats Solidaires, CGT, FO, CNT et FSU. Le cortège s’est rendu devant la permanence du député LREM Raphaël GAUVAIN, la vitrine de sa permanence a été recouverte d’affiches et d’auto-collants.

Ensuite, les manifestants se sont rendus devant la gare, où les syndicats, chacun à leur tour, ont pris la parole. Si les revendications peuvent être légèrement différentes, toutes convergeaient contre le Gouvernement et contre la politique d’Emmanuel Macron. Passage obligé au siège du MEDEF, où, là aussi, le portail a été recouvert d’affiches. La manifestation s’est terminée devant l’hôtel de ville, elle aura duré 3 heures dans les rues de Chalon-sur-Saône.

Les syndicats FO, Solidaires, CGT, FSU… rappellent dans leur tract, dans leurs slogans que ce « qui coûte un pognon de dingue », ce sont les exonérations, les cadeaux au patronat et l’évasion fiscale ! Ils réclament l’augmentation des salaires, du point d’indice et des pensions, des allocations et des minima sociaux et la diminution de la CSG, dont l’augmentation de 1,7 % en janvier touche fortement les retraités. Ils veulent une défense et une reconquête du service public. De nombreux agents hospitaliers sont en marche pour défendre l’Hôpital qu’ils jugent très menacé et dangereux, dans l’avenir, pour les patients… sans parler de l’angioplastie. Ils s’opposent aux privatisations, à la suppression de 120 000 postes de fonctionnaires. Ils revendiquent un droit à la retraite à 60 ans pour tous et toutes à taux pleins. Ils sont contre au régime de retraite unique par point. Ils se sentent portés par le fait que, selon eux, plus de 70 % désapprouvent la politique de M. Macron, président des riches.

Photos : Marie, Helga – Vidéos : Marie – Texte : Dominique et Yves

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.