Ce samedi 27 janvier matin la Saône est en crue et Chalon Autrement, groupe de l’opposition municipale, déborde d’offensives argumentées.

Dans ses locaux de Chalon Autrement au 7 rue de Lyon, Christophe Sirugue, précédent maire de Chalon, accompagné de 4 autres membres du groupe*, ne mâche pas ses mots contre le maire actuel Gilles Platret (Les Républicains et Porte-parole de Laurent Wauquiez) élu en 2014.

Dans sa conférence (retrouvez l’essentiel dans l‘interview que nous a accordée Christophe Sirugue après la conférence) l’ancien Maire fait, à mi-mandat, le bilan de la politique du Maire de Chalon et de son équipe municipale.

Il rappelle que le dernier rapport de la Chambre Régionale des Comptes montre que la situation en 2014 n’était pas celle exposée par Gilles Platret alors candidat à la mairie, c’est à dire une mise sous tutelle imminente de la ville. De plus, sous son mandat, la dette s’est renforcée. Elle ne peut qu’augmenter vu l’annonce d’investissements lourds sur la ville (aménagement de voiries du multiplex à la charge de la ville, du port Villiers, rue du blé, rue pasteur et de Lyon, l’île ST Laurent). Pour lui, ce sont des investissements de paillette, et ceci au détriment du quotidien des Chalonnais (propreté de la ville, services diminués, subvention aux associations en réduction…). La ville doit marcher sur deux jambes, l’investissement certes, mais aussi l’humain, abandonné selon lui par la municipalité actuelle.

Il dénonce aussi l’incapacité de l’équipe municipale à entendre les Chalonnais, malgré ses promesses de campagne, par exemple sur le stationnement de l’île Saint-Laurent.

Pour lui, le Maire de Chalon est plus préoccupé par un destin national (peut être européen) que par sa ville, malgré, lors de la campagne municipale, son « moi, c’est 100 % Chalon ». Alors que sa ville est menacée, il est sur des plateaux de télé avec Laurent Wauquiez dont il est le porte-parole.

Le groupe autrement va renfoncer sa communication (nouveau site internet) pour mieux expliquer les impacts des choix municipaux et ses propositions, son actualité.

L’ancien Maire rappelle aussi que la place du Général de Gaulle, selon le nouveau plan de prévention des risques inondation, la zone est inconstructible (zone violette). M. Platret a eu le permis de construction la veille de cette décision. Étrange… ! Se pose aussi l’endroit où se construit le multiplex. Il rappelle que quand on prend un terrain à la Saône (comme le rond de Lux avec les travaux de la RCEA), il faut compenser, c’est la loi, par un autre…, ce qui aurait dû être la vocation du terrain du multiplex. Où est donc ce terrain de compensation ? Sur les communes avoisinantes ? Il s’étonne aussi que le Maire actuel, qui voulait renforcer le Centre-ville, laisse s’installer le multiplex dans cette zone déjà très fréquentée, souvent au détriment du centre-ville.

Site Chalon Autrementhttps://eluschalonautremen.wixsite.com/chalonautrement

 

 

  • * Nathalie LEBLANC. Francoise VERJUX, Francine CHOPARD. Christian VILLEBOEUF.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.