Cela fait plus de 8 ans qu’ils parcourent les villes d’Europe. Ils ont quitté la Hongrie, Budapest pour des raisons économiques. Et leurs regards actuels sur leurs pays, dirigé par le très droitier et antieuropéen Viktor Orban, est que cela ne va de moins en moins bien. Ils parcourent les routes d’Allemagne, de France, d’Espagne, d’Angleterre, d’Italie, le plus souvent à pied ou parfois un peu en bus. Ils couchent sous leur tente, été comme hiver. Ils quittent une ville quand c’est le moment de la quitter, il n’y a pas de plan établi.

Ils sont imprégnés de bouddhisme, d’hindouisme… Végétariens, ils le sont bien sûr. Ils vivent et chantent ensemble depuis 12 ans. Lui était avant son Troubadour Tour traducteur chinois -hongrois. Il a d’ailleurs un fils en Chine. Elle parle 5 langues, lui un peu plus… le chinois, le tibétain. Ils peuvent chanter dans 15 langues. Ils se font 8 à 15 euros par jour pour une heure à heure et demie de récital piétonnier. Ils ne cherchent pas à être riches, seulement de quoi manger et de vivre. Leurs chansons sont à l’exemple de ce qu’ils sont, amour, tolérance et espoir…

Interview des deux troubadours et 3 chansons dont la dernière en français

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.