Les pompiers sonnent-ils toujours deux fois… ?

0
681

Ce 12 novembre 2018, rue Boichoit, cela papote fort entre voisins. Au programme, le Beaujolais nouveau que l’on va partager entre voisins… Rien de très particulier, mais une ambiance bon enfant. Celle-ci est troublée par le débarquement des pompiers. C’est la deuxième fois en une semaine. Ils étaient intervenus, après les incidents de la chaudière étouffée dans une maison inhabitée, juste pas loin (voir notre article). Tout le monde se pose la question « suite de la chaudière » ?

En fait l’affaire semble plus compliquée. Le voisin d’en face ne répond plus au téléphone. C’est « le monsieur qui transporte souvent ses packs de lait. ». Les infirmiers qui le suivent ont appelé le 18. Les pompiers étaient déjà intervenus quelques semaines avant.

Une grande échelle se déploie, tout le monde craint le pire… ! Et a priori, le pire est là…

Les pompiers sont sur place… Ils maîtrisent la circulation avec l’aide de la police municipale, même le cantonnier qui balaye la rue, s’arrête. Le carreau de la fenêtre est démonté à coup de hache pour vérifier et sauver le monsieur de 57 ans… Les pompiers engagés gèrent et finissent par appeler la police et un médecin… ! Mauvais signe… ! Le Monsieur de la rue est « parti »…vers d’autres horizons… !

Les voisins restent admiratifs du courage moral des pompiers, eux qui côtoient trop souvent la mort, les morts et la douleur des proches.

Les Pompiers sonneront-ils trois fois, espérons que non sauf pour les calendriers… !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.