Pastille 31, sur le parking de l’ancien hôpital, un son de rythmique ultra rapide attire notre oreille.
Qu’est-ce donc ? Un cœur qui s’emballe ? En direct du stéthoscope branché sur les amplis, le rythme cardiaque s’affole, les battements par minutes (BPM pour, les non-initiés) s’envolent…
Mais il y a de la musique… Ça ne peut pas être cela…. Puis notre œil est attiré par des balles blanches qui rebondissent, on comprend mieux désormais. Nous voilà au milieu d’une foule attentive et hypnotisée, face aux balles virevoltantes, rapides comme l’éclair, ou jonglées harmonieusement au rythme de la musique, mais également au rythme de mains claquant sur le corps d’un autre compère.
Il s’agit de nos trois acolytes : Fred le jongleur, Mikis le body-percussionniste, et de Guillaume le multi-instrumentiste. La compagnie POC nous présente BPM, un spectacle rythmé, rebondissant, et rempli d’humour.
Public sous le charme ! Public emporté par ce concert jonglé, par la musique à voir et par la jongle à écouter.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.