Quoi de neuf depuis la rentrée de septembre au collège privé St Dominique de Chalon, partie intégrante de l’ensemble polyvalent Saint-Charles. On pourrait dire pas grand-chose.

Entrée du Collège et de l’école primaire, avenue de Paris. Les élèves pénètrent dans l’établissement par une autre porte.

Les 500 collégiens y trouvent toujours, outre l’habituel de tout établissement, des parcours spécialisés pour les élèves à haut potentiel, une classe pour les élèves en difficultés souffrant souvent de troubles dys, dyslexie, dysgraphie, dyspraxis, des classes à horaire aménagée voix dont les élèves constituent la Maîtrise Saint-Charles, une option Cambridge qui permet d’attester un véritable niveau de langue.

L’établissement catholique propose aussi une vraie animation pastorale dès la 6e . Les élèves non catholiques suivent quant à eux un parcours différent. L’établissement continue donc dans sa voie, mais avec, ce qui n’est pas rien, un changement de chef d’établissement: Jean-Pascal Troubat.


Jean-Pascal Troubat commence sa carrière d’enseignant comme professeur de Mathématiques remplaçant. En 2005 il arrive à Saint Dominique. Après avoir passé le concours, il devient titulaire,puis responsable de niveaux et enfin directeur adjoint de 2015 à 2018, période où il est aussi en formation. Après une vingtaine d’années de bons et loyaux services, Véronique Champenois prend, à cette rentrée, sa retraite et lui laisse sa place de chef d’établissement.

Réunion de Direction

Jean-Pascal Troubat a une vision globale du collège. Dans ce reportage vidéo, il explique pourquoi il a quitté son poste de professeur pour devenir chef d’établissement, ses difficultés et ses joies de début de direction, sa vision pédagogique et éducative, de ce collège, qu’il connaît bien, et qu’il dirige maintenant.

CDI

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.