« Gilets jaunes »: Philippe annonce une nouvelle loi contre les « casseurs »

0
215

Le gouvernement est favorable à l’adoption d’une nouvelle loi pour sanctionner les participants à des manifestations non déclarées, a annoncé lundi soir Edouard Philippe en réponse aux violences qui ont une nouvelle fois émaillé les défilés des « Gilets jaunes » samedi dernier.

« Il faut préserver la liberté de manifester en France et il faut sanctionner ceux qui veulent enfreindre ce droit à manifester », a dit le Premier ministre sur TF1. « C’est la raison pour laquelle le gouvernement est favorable à ce que notre loi soit complétée, à ce qu’une loi nouvelle soit adoptée qui permettra de sanctionner ceux qui ne respectent pas cette obligation de déclaration, ceux qui participeraient à des manifestations qui ne sont pas déclarées ».

« Ceux qui arrivent aux manifestations cagoulés, aujourd’hui c’est une contravention, demain ça doit être un délit », a-t-il ajouté, appelant aussi à « faire en sorte que la responsabilité civile des casseurs soit très sérieusement engagée de façon à ce que ce soit les casseurs et pas les contribuables qui payent pour les dommages qui sont causés ».

Edouard Philippe a laissé entendre que le dispositif de fichiers mis en place pour empêcher les hooligans d’assister aux matches de football, qui a « bien fonctionné », pourrait être étendu à d’autres manifestations, comme le réclament plusieurs syndicats de policiers.

La nouvelle loi pourra être discutée à l’Assemblée nationale « dès le début du mois février », a précisé le chef du gouvernement.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.