Du Rififi au Conseil Municipal

0
1775

Au conseil municipal du 21 décembre, le Maire de Chalon, traite, selon le communiqué ci-dessous d’EELV, l’écologie politique d’ « idéologie  crasse »

Communiqué

Face au refus, argumenté, du groupe Chalon Autrement de s’associer à un vœu (NDLR, voir ci après) consacrée au projet d’aménagement de la place Charles de Gaulle, le Maire a perdu son sang froid. Son expression violente est indigne d’un premier magistrat et démontre la fragilité du projet et la difficulté du maire à promouvoir ce projet voué à l’échec.

En qualifiant l’écologie politique d’ «  idéologie  crasse », le Maire a confirmé d’une part sa conception dégradée de la démocratie, d’autre part  l’absence d’ambition environnementale de son projet politique.

Mis en difficulté, le Maire a donc exprimé son mépris des valeurs humanistes, de solidarité et de respect du vivant qui sont le socle d’une société du bien vivre. Avec cette expression, c’est toute sa politique d’exclusion sociale et de discrimination qui s’est illustrée : suppression du repas de substitution à Chalon, arrêté anti-mendicité, expulsion Glaneurs du Chalonnais du centre ville, recours contre le centre d’accueil des demandeurs d’asile, etc.

Chalon mérite mieux que ce projet de vie. Je reste résolument mobilisé face à tant de mépris parce que les chalonnaises et chalonnais méritent une ville réconciliée qui favorise les fraternités et le mieux vivre ensemble.

Mourad LAOUES -Conseiller municipal EELV (signataire du communiqué)

CONSEIL MUNICIPAL DU 21 DÉCEMBRE 2017 VŒU PRÉSENTÉ PAR LES MEMBRES DE LA MAJORITÉ (Municipale NDLR)

Considérant que l’implantation au cœur du centre-ville de deux enseignes de renom, à savoir H&M et la FNAC, constitue pour Chalon-sur-Saône une opportunité à saisir en termes de dynamisation commerciale de notre cité.

Considérant que ces deux enseignes souhaitent réaliser leur implantation Place Charles de Gaulle.

Considérant qu’aucun autre emplacement en centre-ville n’est de nature à permettre la poursuite de ce projet essentiel pour l’attrait de Chalon-sur-Saône.

Considérant que la déontologie inhérente à la fonction d’élu municipal imposerait que l’opposition contribue activement à la réalisation d’un projet d’intérêt supérieur pour la Ville  aux côtés des élus de la majorité, sans parti pris et pour le bien de la population.’

Considérant qu’au contraire, il apparaît que des membres de l’opposition mènent un combat juridique dilatoire contre le projet d’aménagement de la Place Charles de Gaulle afin de tenter d’en repousser la réalisation.

Considérant que cette attitude qui consiste à jouer contre l’intérêt des Chalonnais à des fins de  polémique politicienne constitue un manquement et une faute.

Le Conseil municipal de Chalon-sur-Saône demande solennellement aux membres du groupe « Chalon autrement » de revenir sur leur posture idéologique d’opposition systématique et de soutenir aux côtés des élus de la majorité le projet d’implantation des deux enseignes nommées ci-dessus.

 

NLR : Les propos d’un communiqué de presse n’engagent que le rédacteur de ce communiqué…! Bien sûr, dans notre souci de tendre au maximum à une objectivité rédactionnelle, nous passerons le Communiqué du Maire de Chalon si ce communiqué existe et si on nous l’envoie…

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.