Cantines scolaires : Plutôt que l’entêtement, l’apaisement.

0
624

Communiqué de Presse : Europe Ecologie Les Verts (EELV)

Le groupe local Europe Écologie Les Verts de Chalon-sur-Saône salue l’annulation, par la
cour administrative d’appel de Lyon, de la décision prise en mars 2015 par M. Gilles
Platret, maire de Chalon-sur-Saône, de supprimer les repas de substitution dans la
restauration scolaire.
Avec le souci de la polémique que nous lui connaissons, M. Gilles Platret mettait ainsi fin à 30 ans d’une situation partagée et acceptée. Malgré les recommandations d’institutions républicaines telles que l’Observatoire de la Laïcité ou la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme, le Maire, fidèle à ses valeurs d’exclusion, a maintenu sa décision.
Les écologistes sont donc indignés de l’annonce faite par le Maire de décider de saisir le
Conseil d’État et le Conseil Constitutionnel. M. Platret s’enferme dans son échec et son
déni des valeurs républicaines.
Dans une approche constructive et transpartisane, les écologistes chalonnais rappellent,
au-delà du rétablissement des menus de substitution, l’urgence d’une politique du bien
vivre-ensemble : la mise en place d’une alternative végétarienne systématique dans les
cantines, proposition déjà portée par des parlementaires et quelques mairies de France,
dont certaines dirigées par des majorités du même bord politique que M. Gilles Platret.
Cette proposition des écologistes à été adressée à Mr Platret dans une lettre ouverte en août 2015.
Pour les écologistes chalonnais c’est le meilleur moyen de faire des repas pris en cantine un moment pleinement convivial, éducatif.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.