17 novembre : Le Rassemblement National veut faire le plein avec les gilets jaunes

0
242

Dès la fin octobre, Marine Le Pen appelait cadres et élus à se joindre aux gilets jaunes. Même si elle ne sera pas à leurs côtés samedi. « Elle ne participe pas aux manifestations qui ne sont pas de notre initiative », balaie son conseiller Philippe Olivier. Surtout, la présidente du Rassemblement national (RN) ne veut pas prêter le flanc à ceux qui l’accusent de récupération politique. Militants et cadres sont ainsi priés de ne pas arborer de signes distinctifs du parti le 17 novembre.

En attendant, le RN met les bouchées double avec des opérations de tractages, notamment dans les stations services : « il devrait y en avoir entre 300 et 400 cette semaine dans toute la France », anticipe le porte-parole Laurent Jacobelli. Des déploiements de banderoles le long des routes nationales sont également au menu. Tandis que Marine Le Pen multipliera les interviews sur ce thème : « Ca va carburer », s’amuse Philippe Olivier.

Nicolas Dupont-Aignan de Debout la France a lui déjà déployé un gilet jaune sur son pare-brise et appelle tous les automobilistes de France à klaxonner le 17 novembre à midi. Un tract sur mesure a été imprimé à un million d’exemplaires et le patron de DLF sera aux côtés des manifestants.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.